La touche d'humour : Braquage

C'est un braqueur qui arrive dans une banque. Il tient tout le monde en respect avec une arme et exige l'accès au coffre fort.
Il ressort quelques instants plus tard avec plusieurs sacs de billets.
Il regarde alors un client droit dans les yeux et lui demande : "Tu as vu quelque chose ?"
Le client répond : "Oui, vous avez...."
Il n'a pas le temps de finir sa phrase qu'il est abattu d'une balle entre les deux yeux. Le malfaiteur regarde le client à côté de lui droit dans les yeux, et lui repose la même question :
"Tu as vu quelque chose ?"
Le client répond : "Moi, non. Mais ma femme, elle, a tout vu !!"

La leçon de cybersécurité d’un enfant de 11 ans

Quand un enfant de 11 ans enseigne la cybersécurité

Les enfants sont également sujets aux piratages par l’intermédiaire des jouets connectés. C’est d’ailleurs un enfant de 11 ans qui en a fait la démonstration en mai dernier lors d’une conférence sur la cybersécurité : il a hacké en direct son ours en peluche devant plusieurs centaines d’experts!

Il démontre ainsi que tous les objets connectés, et plus généralement les «smart homes», supposées nous simplifier la vie, représentent pour l’instant une menace à la sécurité et l’intimité des familles.

Le jeune garçon dit d’ailleurs: «Tout ce qui est connecté peut être transformé en arme pour nous espionner ou nous faire du mal.» Il souhaite ainsi alerter sur le besoin de sécuriser les objets connectés, et sur la nécessité d’éduquer la population par rapport à l’utilisation de ces objets.